Le talent au bout des doigts

Martin de Candre

Tout commence dans les années 70 par la rencontre d'un chimiste-savonnier, André Chapuis, originaire du Cher, avec Dominique et Rosine Dauge, exploitants agricoles, établis sur un domaine familial à l'entrée de Fontrevraud l'Abbaye, et qui à l'époque cherchaient à compléter leur agriculture.

Il faudra des années de pratique savante et appliquée, d’ingéniosité, de patience et de courage pour que Rosine parvienne à se former et à reprendre le savoir-faire unique de ce " Maître " en saponification. Aujourd'hui, c'est sa fille Hélène qui est aux commandes de l'entreprise.

 

Pour conserver fidèlement ce savoir-faire unique en son genre, elles ont su donner un visage et un avenir modernes à cette petite entreprise à cette petite entreprise qui demeure familiale. L'entreprise a su se développer en intégrant les exigences de la réglementation cosmétique afin de toujours proposer des produits de haute qualité, réalisés à partir de matières premières uniquement végétales.

Chez Martin de Candre tout est artisanal ou fait main, de la pesée des huiles végétales à la réalisation des emballages dans du papier à la cuve, en passant par ce fameux " coup de main " qu'il faut avoir longtemps pratiqué avant de pouvoir faire " sien ", " tour de main " ou " tour de chimie " pourquoi pas " tour de magie ! " puisqu'il permet de transformer les matières grasses en savon par addiction de sel caustique.

Toujours les mains qui emplissent, mélangent, tassent, raclent, découpent, tamponnent, essuient, pressent, rangent et disposent, trient et réservent, plient et maintiennent, s'appliquant dans le menu détail à observer un processus qui aura besoin de se prolonger par une longue pause dans notre atelier de séchage, pour qu'au final sorte un produit d'une qualité incomparable !

 

Martin de Candre, c'est l'histoire d'une aventure familiale et artisanale qui débute en 1974, et qui a su maintenir et préserver un savoir-faire pratiquement disparu de nos jours en France.